Aller à quelqu’un comme un gant 

Cette expression reprend l’image du gant qui se retourne, un processus complexe et complet car il faut tourner le gant doigt par doigt. Cela fait référence à la difficulté et à la patience qu’il faut pour changer d’avis.